Retrouvez l’éclat de votre peau grâce au peeling, à Paris 16, près de Paris 7

Faire un peeling consiste à appliquer sur la peau, généralement du visage, une substance acide destinée à éliminer les cellules mortes de l’épiderme ancien pour favoriser l’apparition d’un épiderme nouveau, plus frais et plus lumineux.

Tout comme les dosages des injections d’acide hyaluronique, il existe 3 sortes de peelings, doux, moyen et fort.

Peeling doux aux acides de fruits

Le peeling doux à l’acide glycolique se fait en 3 ou 4 séances espacées d’une quinzaine de jours.

Après une préparation soigneuse de la peau, j’applique au pinceau une solution d’acide glycolique de concentration croissante (30%, 50%, 70%) au fur et à mesure des séances. Après quelques minutes, quand ça commence à picoter, j’enlève le produit en lavant la peau et j’applique un neutraliseur.

Ce soin a l’avantage de n’entrainer qu’une légère rougeur qui disparaît au bout de quelques heures et la peau ne pèle pas.

Je conseille de faire ce soin à l’automne ou en hiver car il faut éviter l’exposition de la « nouvelle peau » à un soleil vif.

Peeling moyen à l’acide trichloracétique

Le peeling à l’acide trichloracétique (TCA) est sûrement une bonne solution pour une peau abîmée par des excès de soleil, tachée ou flétrie ou présentant des cicatrices d’acné.

Après avoir préparé la peau, j’étale sur le visage, avec un tampon de coton ou un pinceau, une solution d’acide trichloracétique dont j’ai choisi la concentration en fonction du besoin. En quelques dizaines de secondes, la peau prend un aspect légèrement blanchâtre, comme givré. Je lave alors abondamment et j’applique une crème neutralisante. Cela s’accompagne d’une sensation de cuisson comme après un gros coup de soleil, mais qu’un ventilateur et une bombe d’eau très fraîche aident à supporter !

Durant les 2 ou 3 premiers jours la peau est rose et luisante puis elle pèle en lambeaux. Dès la deuxième semaine la peau apparaît rénovée comme une « peau de bébé ». Le peeling moyen régénère la peau en tonifiant le derme (couche moyenne de la peau où se trouvent les cellules souches), ce qui lui redonne son velouté.

Il permet de diminuer et même d’effacer les taches, les petites rides et les imperfections. Il faut prévoir une bonne semaine d’éviction sociale. Ce traitement peut être renouvelé 2 ou 3, fois espacées de 3 semaines, selon le besoin.

Après une séance de peeling la peau pèle
Peeling posant crème au coton
Séance de peeling
Peau pelant après le peeling

Peeling profond au phénol ou à d’autres acides

Ce peeling, que je ne pratique pas, est dangereux et douloureux. Il se pratique en clinique sous anesthésie.

En dehors de la pratique des peelings doux et moyens, je vous propose tous types de techniques, telles que la cryolipolyse, permettant d’éviter la chirurgie.